Bénéfices pour l’écologie


Les broyeurs pulvérisent les déchets organiques en fines particules qui sont ensuite éliminées avec les eaux usées.
Le fait de pulvériser les déchets dégage de l’eau de ceux-ci. Or, l’eau contenue dans les déchets organiques en représente environ 80%; grâce aux broyeurs vous réduirez vos déchets alimentaires et par cette action également les gaz à effet de serre.
En effet la production de déchets, est source d’effets environnementaux. L’un d’entre eux est l’émission GES en cause dans le processus de réchauffement climatique. La gestion des déchets peut-être émettrice de GES à divers niveaux et pour des raisons multiples. Il est néanmoins possible d’agir individuellement et collectivement afin de minimiser cet impact sur notre environnement. Les principaux GES en cause dans la gestion des déchets sont le dioxyde de carbone (CO2), le protoxyde de d’azote (N2O) et le méthane (CH4).
La prise en charge des déchets des ménages comprend la collecte et le traitement. A chacune de ces étapes correspondent des émissions de GES.
Les véhicules de collectes des déchets sont émetteurs de CO2.

De plus les fines particules de déchets qui résultent du broyage sont facilement gérées par l’action biologique de la station d’épuration, de la fosse septique et/ou de l’environnement.

Aujourd’hui c’est possible


Aujourd’ hui il est en effet possible de produire du   gaz à partir de nos déchets. Le biogaz est le résultat de la méthanisation de déchets fermentescibles. La méthanisation permet de traiter les déchets tout en produisant de l’énergie. Issu de la dégradation de déchets organiques (agriculture, déchets ménagers, déchets industriels…), le biogaz épuré devient du biométhane qui présente les mêmes propriétés que le gaz naturel. Injectable dans les réseaux gaziers, il représente une première étape dans la transition énergétique.

Hygiène


Près de 25% des ordures ménagères sont des déchets alimentaires.
Ce type de déchets s’avarie très rapidement, tout particulièrement dans une cuisine à température ambiante, entraînant odeurs, bactéries, insectes, … qui peuvent devenir de véritables problèmes à l’intérieur comme à l’extérieur de l’habitation.
Régulièrement, il faut réinstaller des sacs poubelles et emmener les autres au local poubelle ou à la poubelle extérieure.
Pourtant, jeter simplement à la fin d’un repas le fond des assiettes (croûtes de fromage, os de poulet, pelures d’orange …) ou les déchets de découpe des légumes dans son évier et laisser le broyeur tout déchiqueter et évacuer le tout en quelques secondes sans risquer de boucher son évier, permet de réduire voir supprimer tous ces inconvénients.
De plus, alors que le compostage de certains déchets végétaux peut apporter de précieux avantages pour le jardin, il faut savoir que la plupart des déchets alimentaires ne conviennent pas à cette opération : les déchets protéiques tels que la viande, le poisson ou les produits laitiers, ainsi que la plupart des aliments cuisinés, pourrissent plutôt qu‘ils ne se transforment en compost, au risque d’attirer les rongeurs et de présenter des risques pour la santé et l’hygiène publique